NUMÉRISATION D'UN PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL

Les gestes de fabrication d’un vitrail

Lauréat du Programme national de Numérisation et Valorisation des contenus culturels – Grand Est en 2019 grâce à une proposition inédite de numérisation et de valorisation du patrimoine culturel immatériel du vitrail, le Cerfav donne accès au grand public et aux professionnels des métiers d’art à des contenus numériques en 3D de gestes professionnels autour du métier de vitrailliste.

Le Cerfav

Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers - est créé en 1991 à Vannes-le-Châtel en Région Grand Est, dans un village rythmé depuis 1765 par le travail du verre et du cristal.

La volonté initiale est alors de sauvegarder les savoir-faire anciens par la transmission intergénérationnelle.

NUMÉRISATIONS DES GESTES

Les différentes phases de réalisation d’un vitrail ont été découpées en séquences conformément aux pratiques d’atelier. Le choix du vitrail à fabriquer pour exécuter les gestes à numériser s’est porté sur la tête d’homme dite « Christ de Wissembourg », qui a longtemps été considérée comme le plus ancien vitrail figuratif conservé en France. 

Pour des raisons techniques et des limitations (transparence du verre, couleur, épaisseur des matériaux) inhérentes à la technologie de capture volumétrique utilisée lors de la numérisation des séquences de gestes de fabrication, nous avons utilisé des verres opaques et de couleur unie pour faire la reproduction de la tête d’homme dite « Christ de Wissembourg »

LA COUPE

– LA COUPE DROITE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

– LE CALIBRAGE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– LA COUPE AU CALIBRE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– POSE DES PIÈCES SUR LE CALIBRE –

LA PEINTURE

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– PRÉPARATION DU MÉLANGE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– PEINTURE AU TRAIT –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– PRÉPARATION DILUÉE DU MÉLANGE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– PEINTURE DU DEMI TRAIT –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– BLAIREAUTAGE –

MISE EN PLOMB ET SOUDURE

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– MISE EN PLOMB ET SERTISSAGE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– RABATTAGE DES PLOMBS –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– DÉPÔT DE STÉARINE –

À DÉCOUVRIR BIENTÔT

– LA SOUDURE –

TÊTE D’HOMME DITE « CHRIST DE WISSEMBOURG »

Tête d’homme dite « Christ de Wissembourg », fin du XIIe siècle, vitrail. / Musées de Strasbourg, A. Plisson

Fin du XIIe siècle, éléments d’une restauration vers 1950
Verre coloré, grisaille, plomb – Diamètre 25 cm – In. MAD XXIII.21

Provenance : provient de l’ancienne abbatiale de Wissembourg (Bas-Rhin).

Cette tête d’homme barbu a longtemps été considérée comme le plus ancien vitrail figuratif conservé en France. Il s’agit très probablement du vestige d’une figure monumentale de Christ en pied ou trônant. Sa stricte frontalité et son dessin très stylisé lui donnent une grande force d’expression.

Autrefois daté des environs de 1060, le vitrail a été mieux identifié grâce à des rapprochements avec les verrières encore en place dans l’abbatiale de Wissembourg, notamment une Vierge à l’Enfant restée complète. Toutes les figures y ont de grands yeux aux pupilles sombres, rehaussés de sourcils épais dans le prolongement des arêtes du nez. L’enroulement en hameçon des ailes du nez est également très caractéristique du style de cet ensemble.

Constitué d’une unique plaque de verre, le visage du Christ offre un très bon exemple de la technique dite « des trois valeurs » décrite par le moine Théophile au début du XIIe siècle dans son traité sur les techniques de l’art. La « grisaille » est appliquée au pinceau en trois couches d’intensités différentes, l’une très légère par endroits, l’autre moins diluée pour les ombres et la troisième très sombre pour les traits. Certains des verres de couleur qui entourent la tête ont quant à eux été placés vers 1950 lors d’une restauration.

Source : musée de l’œuvre Notre-Dame

 

VALORISATIONS

Les contenus numérisés des gestes du vitrail, en plus d’être disponibles et visualisables en ligne, vont devenir des éléments constitutifs d’un jeu vidéo pour apprendre que le Cerfav développe actuellement.

Ce jeu vidéo proposera, par l’intermédiaire de casque de réalité virtuelle, de plonger les apprenants en formation professionnelle dans les métiers du vitrail, dans un environnement ludique et didactique spécialement pensé pour acquérir certaines compétences présentes dans les référentiels de formation du métier de vitrailliste.

La valorisation de ces contenus culturels du vitrail au travers d’un jeu vidéo pour apprendre entre dans le cadre du projet [G]host pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel verrier.

Cette approche de formation inédite dans les métiers d’art a pour objectif de diffuser la culture de l’artisanat verrier sur de nouveaux supports de médiation afin de rendre plus attractive la transmission intergénérationnelle en atelier.

APPELEZ-NOUS
(+33) 03 83 25 49 93

ADRESSE
Rue de la liberté
54112 – Vannes-le-Châtel

CONTACT
david.arnaud@cerfav.fr